De la gouvernance à la dirigeance associative

Passer du Projet Associatif au Plan Stratégique, du projet politique à la stratégie et à la conduite des opérations.
Passer de la Gouvernance à la Dirigeance, en s’appuyant sur des objectifs pertinents :

Evoluer sans perdre son identité, conduire la politique associative

  • Rénover le projet associatif, adapter les statuts
  • Organiser les services communs, agréer le Siège
  • Mettre en place une véritable communication
  • Générer les ressources nécessaires à l'activité
  • Assurer la pérennité de l’Association, construire alliances et synergies
De plus en plus, les Associations s’inscrivent dans un champ de service public. Comment s’y insérer tout en renforçant ses valeurs et son identité associative ?

Mettre en place la Gouvernance adaptée à votre association et à vos projets

  • Réaliser un diagnostic du fonctionnement de vos instances (Bureau, Conseil)
  • Identifier les fonctions clefs, les compétences présentes ou absentes
  • Mettre en place une stratégie de renforcement du Conseil
  • Recruter, accueillir, intégrer et former les nouveaux administrateurs
Une Gouvernance adaptée permet de poursuivre ses objectifs en articulant les compétences et les responsabilités de deux groupes aux statuts très différents : les bénévoles et les professionnels.

Développer le service rendu, s’inscrire dans la dynamique

  • Faire un diagnostic complet du dispositif (plus-value sociale, coût)
  • Evaluer les besoins à couvrir, nouveaux et existants
  • Préciser les ressources, les marges de manœuvre (financières, humaines)
  • Redéployer les moyens disponibles
  • Bâtir sa stratégie de développement, répondre aux appels à projets, expérimenter et innover
Une forme nouvelle de mise en concurrence et l’évolution des besoins favorisent les Associations capables de s’adapter aux enjeux émergents

Pérenniser : anticiper et piloter au-delà du court terme

  • Mettre en place un système d’information, un tableau de bord, une cellule de veille
  • Utiliser les outils nouveaux (CPOM, Groupements de Coopération)
  • Mettre en place une GPEC, piloter la négociation sociale
  • Gérer l’outil de travail (patrimoine : ERP et conformité) et prévoir son évolution

Certains atouts (patrimoine, ancienneté du personnel) peuvent se transformer en difficultés. Comment identifier et prévenir ces risques ?